MENU
Aujourd'hui nous vous proposons 146.734.160 produits et 64.821 marques
  • Nucléus voyage au coeur de la matière chez Fnac
  • Nucléus voyage au coeur de la matière chez Fnac
SKU: 9782868839336
Disponibilité: En stock
edp sciences

Nucléus voyage au coeur de la matière

25.00
(Note)
Nucléus voyage au coeur de la matière chez Fnac
Nucléus voyage au coeur de la matière chez Fnac
Ray Mackintosh (Auteur) - Paru le 16/11/2006 chez Edp Sciences

Attention, descente vertigineuse... ! Jamais la matière, si banale et si mystérieuse, n avait été approchée d aussi près, jamais elle ne nous était apparue aussi belle et fascinante. Nucleus nous amène dans ce voyage pour explorer le coeur de l atome, là où se cache le noyau entouré de son nuage d électrons : décrivant avec simplicité ses propriétés surprenantes et la manière dont les scientifiques ont construit le modèle standard pour en rendre compte, ce livre aborde la physique nucléaire comme jamais nous ne l avons apprise... Car cette science est aujourd hui au centre des recherches les plus déterminantes de notre époque : énergie, médecine, astrophysique, pour n en citer que les aspects les plus visibles ; elle porte également l image d un formidable essor humain et technologique qui, du laboratoire des Curie aux accélérateurs de particules actuellement en construction, symbolise la quête de l humanité pour mieux comprendre ses origines, et préparer son avenir. Cet ouvrage richement illustré s adresse à un large public. Ses auteurs, Ray Mackintosh (Open University, Royaume-Uni), Jim Al-Khalili (université de Surrey, Royaume-Uni), Bjorn Jonson (université de Göteborg, Suède) et Teresa Pena (Instituto Superior Tecnico de Lisbonne, Portugal) sont des experts de la physique nucléaire et des vulgarisateurs chevronnés. La version française de Nucleus a été adaptée, mise à jour et enrichie d illustrations supplémentaires. Quatre chercheurs de la division de physique nucléaire de la Société française de physique (SFP) ont assuré la traduction : Daniel Guinet, spécialiste de la physique des ions lourds, est professeur de physique subatomique à l université Claude Bernard de Lyon et a dirigé le Centre de culture scientifique de Lyon entre 1999 et 2002; Jean-Francois Mathiot, théoricien spécialiste des interactions élémentaires entre nucléons, est directeur de recherches au CNRS au Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand ; Alexandre Obertelli est physicien au CEA à Saclay il effectue principalement ses expériences sur la structure des noyaux au Grand Accélérateur national d ions lourds (Ganil) à Caen ; Jean-Luc Sida a travaillé sur la fission et la fusion nucléaires au CNRS et au CEA avant de diriger le service de physique nucléaire du CEA à Bruyères-le-Châtel. Extrait du livre : Vers l infini Nous sommes tous familiers des objets à «échelle humaine» mais les distances plus grandes que la taille de la Terre résistent à notre intuition. La distance de la Terre au Soleil est déjà difficile à concevoir. Elle est d environ 150 000 000 000 mètres (cent cinquante milliards de mètres) ; si l on pouvait voler en Concorde jusqu au Soleil, il faudrait à peu près sept ans pour l atteindre, cela laisse le temps d avoir des fourmis dans les jambes. Travailler avec des nombres aussi grands n est pas pratique et 150 000 000 000 s écrit, de façon plus concise, 1,5 X 10. Une excursion dans l Univers nécessite des quantités encore plus grandes et les astronomes utilisent des unités basées sur la vitesse de la lumière qui est de 299 792 458 mètres par seconde. La distance que la lumière parcourt durant un certain temps fournit la bonne unité de longueur pour les distances astronomiques. La lumière du Soleil met environ huit minutes pour nous atteindre ; le Soleil est à huit «minutes-lumière» de nous. Pluton, la planète la plus éloignée du Soleil est à six heures-lumière mais c est l année-lumière qui est nécessaire pour exprimer les distances pharamineuses qui nous séparent des objets en dehors du système solaire. Comme la lumière de Proxima Centauri, l étoile la plus proche de notre Soleil, met quatre ans à nous atteindre, nous disons qu elle est à quatre années-lumières, c est à dire à 38 000 000 000 000 000 ou 3,8 x 1016 mètres. Sur une échelle encore plus grande, l espace est constellé de galaxies. Elles sont groupées en amas, séparées par d immenses régions de vide. La galaxie la plus proche de la nôtre est Andromède, visible à l oeil nu par une nuit noire comme une faible lueur de la taille de la Lune. Andromède se trouve à deux millions d années-lumière mais fait partie d un amas de galaxies qui inclut la Voie Lactée. Avec un télescope perfectionné, on peut observer un grand nombre de galaxies. En regardant les plus éloignées, on reçoit de la lumière qui a dû voyager, dans la plupart des cas, depuis la naissance de l Univers pour nous atteindre. C était il y a 15 milliards d années et ces galaxies représentent donc

Fabricant : Ray Mackintosh (Auteur)

  • DESCRIPTION
  • INFORMATIONS
  • TAGS
  • AVIS
DESCRIPTION
DESCRIPTION

Nucléus voyage au coeur de la matière chez Fnac
Ray Mackintosh (Auteur) - Paru le 16/11/2006 chez Edp Sciences

Attention, descente vertigineuse... ! Jamais la matière, si banale et si mystérieuse, n avait été approchée d aussi près, jamais elle ne nous était apparue aussi belle et fascinante. Nucleus nous amène dans ce voyage pour explorer le coeur de l atome, là où se cache le noyau entouré de son nuage d électrons : décrivant avec simplicité ses propriétés surprenantes et la manière dont les scientifiques ont construit le modèle standard pour en rendre compte, ce livre aborde la physique nucléaire comme jamais nous ne l avons apprise... Car cette science est aujourd hui au centre des recherches les plus déterminantes de notre époque : énergie, médecine, astrophysique, pour n en citer que les aspects les plus visibles ; elle porte également l image d un formidable essor humain et technologique qui, du laboratoire des Curie aux accélérateurs de particules actuellement en construction, symbolise la quête de l humanité pour mieux comprendre ses origines, et préparer son avenir. Cet ouvrage richement illustré s adresse à un large public. Ses auteurs, Ray Mackintosh (Open University, Royaume-Uni), Jim Al-Khalili (université de Surrey, Royaume-Uni), Bjorn Jonson (université de Göteborg, Suède) et Teresa Pena (Instituto Superior Tecnico de Lisbonne, Portugal) sont des experts de la physique nucléaire et des vulgarisateurs chevronnés. La version française de Nucleus a été adaptée, mise à jour et enrichie d illustrations supplémentaires. Quatre chercheurs de la division de physique nucléaire de la Société française de physique (SFP) ont assuré la traduction : Daniel Guinet, spécialiste de la physique des ions lourds, est professeur de physique subatomique à l université Claude Bernard de Lyon et a dirigé le Centre de culture scientifique de Lyon entre 1999 et 2002; Jean-Francois Mathiot, théoricien spécialiste des interactions élémentaires entre nucléons, est directeur de recherches au CNRS au Laboratoire de physique corpusculaire de Clermont-Ferrand ; Alexandre Obertelli est physicien au CEA à Saclay il effectue principalement ses expériences sur la structure des noyaux au Grand Accélérateur national d ions lourds (Ganil) à Caen ; Jean-Luc Sida a travaillé sur la fission et la fusion nucléaires au CNRS et au CEA avant de diriger le service de physique nucléaire du CEA à Bruyères-le-Châtel. Extrait du livre : Vers l infini Nous sommes tous familiers des objets à «échelle humaine» mais les distances plus grandes que la taille de la Terre résistent à notre intuition. La distance de la Terre au Soleil est déjà difficile à concevoir. Elle est d environ 150 000 000 000 mètres (cent cinquante milliards de mètres) ; si l on pouvait voler en Concorde jusqu au Soleil, il faudrait à peu près sept ans pour l atteindre, cela laisse le temps d avoir des fourmis dans les jambes. Travailler avec des nombres aussi grands n est pas pratique et 150 000 000 000 s écrit, de façon plus concise, 1,5 X 10. Une excursion dans l Univers nécessite des quantités encore plus grandes et les astronomes utilisent des unités basées sur la vitesse de la lumière qui est de 299 792 458 mètres par seconde. La distance que la lumière parcourt durant un certain temps fournit la bonne unité de longueur pour les distances astronomiques. La lumière du Soleil met environ huit minutes pour nous atteindre ; le Soleil est à huit «minutes-lumière» de nous. Pluton, la planète la plus éloignée du Soleil est à six heures-lumière mais c est l année-lumière qui est nécessaire pour exprimer les distances pharamineuses qui nous séparent des objets en dehors du système solaire. Comme la lumière de Proxima Centauri, l étoile la plus proche de notre Soleil, met quatre ans à nous atteindre, nous disons qu elle est à quatre années-lumières, c est à dire à 38 000 000 000 000 000 ou 3,8 x 1016 mètres. Sur une échelle encore plus grande, l espace est constellé de galaxies. Elles sont groupées en amas, séparées par d immenses régions de vide. La galaxie la plus proche de la nôtre est Andromède, visible à l oeil nu par une nuit noire comme une faible lueur de la taille de la Lune. Andromède se trouve à deux millions d années-lumière mais fait partie d un amas de galaxies qui inclut la Voie Lactée. Avec un télescope perfectionné, on peut observer un grand nombre de galaxies. En regardant les plus éloignées, on reçoit de la lumière qui a dû voyager, dans la plupart des cas, depuis la naissance de l Univers pour nous atteindre. C était il y a 15 milliards d années et ces galaxies représentent donc

Fabricant : Ray Mackintosh (Auteur)


Nucléus voyage au coeur de la matière
INFORMATIONS
INFORMATIONS
Livraison
Informations de livraison du marchand : veuillez vous reporter au site marchand en cliquant sur le bouton "Voir le produit".
Paiement
Informations des méthodes de paiement du marchand : veuillez vous reporter au site marchand en cliquant sur le bouton "Voir le produit".
TAGS
AVIS
AVIS CLIENTS
Votre avis
Admin
May 19, 2017

top :-)
top

Nous vous proposons également les produits suivants